Ouverture de l’Appel à projets « Bouger plus et manger équilibré » 2018

La 3ème édition de l’appel à projets « Bouger plus et manger équilibré, a été conjointement lancée, lundi 26 février 2018, par le Contrat de ville de l’agglomération de Papeete, la Caisse de Prévoyance sociale et le ministère de la Santé.

Dans le cadre d’une enquête sur la santé des Polynésiens en 2010 menée par la Direction de la Santé et l’Organisation Mondiale de la Santé, 70% des adultes étaient en surpoids et 40% d’entre eux au stade d’obésité. Force est de constater que les maladies non transmissibles associées au surpoids (maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle, diabète, complications respiratoires et rénales) sont très prégnantes en Polynésie française.

L’appel à projets commun 2018 en parallèle du Schéma de prévention et de promotion de la santé 2018-2022 soutient l’initiative de lutte contre le surpoids en Polynésie et vise à constituer un réseau de porteurs de projets avec l’objectif commun de maintenir le bon état de santé de la population polynésienne. Cet appel vise à soutenir les projets mettant en avant une alimentation saine et équilibrée et une pratique d’activité physique régulière. Les porteurs de projets peuvent être des associations, des fédérations sportives mais également des communes.

Pour l’année 2018, une enveloppe financière globale d’environ 22 millions FCFP (7 millions FCFP du Contrat de ville et 15 millions FCFP de la CPS) est dédiée à cet appel à projets sur l’ensemble de la Polynésie française dont 14 millions FCFP pour les actions se déroulant dans le périmètre de l’agglomération de Mahina à Papara et à Moorea. 8 millions FCFP, sont également disponibles aux porteurs de projet de l’ensemble de la Polynésie, qui pourront candidater directement auprès de la CPS. La subvention peut aller jusqu’à 90% du coût total du projet, pour un montant maximal de 3 millions pour les dossiers éligibles à l’appel CDV-CPS, et 1,5 millions FCFP pour ceux concernant uniquement la CPS.

 Conditions à respecter pour bénéficier de l’appel à projet commun Contrat de ville CDV-CPS :

  • Au moins 50% du public bénéficiaire de l’action proposée doit résider dans un quartier prioritaire du contrat de ville.
  • Le projet ne doit pas consister à de l’investissement

Les porteurs de projets peuvent télécharger les dossiers de demande de financement en cliquant sur le lien suivant : télécharger le dossier et le règlement pour vous aider à constituer votre dossier.

Pour les projets hors contrat de ville, les dossiers de demande de subvention sont téléchargeables sur le site internet www.cps.pf ou sur la page Facebook « Appel à Projets Santé2018 ».

 Les dossiers sont à renvoyer avant le vendredi 6 avril à 12h :

 – pour les projets dans la zone du contrat de ville, auprès des référents Communaux

– pour les autres projets, auprès du service prévention des risques professionnels et santé à la CPS

Contacts :

  • Contrat de ville de l’agglomération de Papeete 

Tao’ahere MAONO, Chargé de mission pilier « COHESION SOCIALE » – Syndicat Mixte en charge du Contrat de ville de l’agglomération de Papeete au 40.50.11.48 –projetsante@contratdeville.pf

  • Caisse de prévoyance Sociale

Tekura YP SEUNG Chef du service prévention des risques professionnels et santé – Caisse de Prévoyance Sociale au 40.41.68.60 – prevention.sante@cps.pf

Dates à retenir :

  • Date limite du dépôt des dossiers : 06 avril 2018
  • Comité technique (pour avis) : 19 et 20 avril 2018
  • Conseil syndical du CDV et Commission de santé élargie de la CPS (pour validation): 18 mai 2018 au plus tard
  • Journée d’information : 24 mai 2018 (uniquement pour les porteurs de projet ayant reçu validation de leur appel à projet)
  • Mise en œuvre des projets : du 1er juin 2018 au 31 décembre 2018 au plus tard.