29 C
Papeete
vendredi, juillet 21, 2017

Notre fonctionnement

Au centre d’un réseau d’acteurs

Dispositif partenarial, le Syndicat mixte a pour vocation de fédérer en son sein toutes les initiatives des signataires portant sur le développement des quartiers et de leurs habitants.
Les 12 signataires du Contrat de ville de l’agglomération de Papeete pilotent ensemble le projet Politique de la ville de contrat de ville de l’agglomération de Papeete:

  • Le Syndicat mixte créé pour gérer le Contrat Urbain de ville de l’agglomération de Papeete,
  • Les communes de Mahina, Arue, Pirae, Papeete, Faa’a, Moorea-Maiao, Punaauia, Paea et Papara qui composent l’agglomération urbaine de Papeete,
  • Le Pays et l’Etat en tant que partenaires financiers du Syndicat mixte.

Les associations et les services afférents sont les acteurs privilégiés du Contrat de ville car ils sont les opérateurs de terrain, directement au contact de la population.

Une conduite de projet partenarial

L’équipe du Syndicat mixte assure l’animation globale du dispositif à l’échelle de l’agglomération, en partenariat étroit avec les services « politique de la ville » des communes. Le Directeur du Syndicat mixte, sous l’autorité du Conseil Syndical, pilote l’équipe opérationnelle du Contrat de ville.

Les Communes sont représentées par leur chef de projet, animateur de la politique de la ville en terme de développement, d’ingénierie de projets, de relation avec les associations et de relai au sein de leur commune.

L’Etat apporte son expertise et veille à asseoir une animation transversale de ressources en terme d’observation, de formation, d’information et d’échange d’expériences. Le chef de la subdivision administrative des Iles du Vent, en sa qualité de référent politique de la ville du Haut-Commissaire de la république en Polynésie française, assure le suivi financier et opérationnel du Contrat de ville. Au niveau technique, il est représenté par son chargé de mission.

Le Pays est représenté par le Ministère en charge du logement et de la rénovation urbaine, de la politique de la ville, des affaires foncières et du domaine. La Délégation au Développement des Communes assure également une veille technique au sein des réunions et commissions du Contrat de ville. Les référents des ministères concernés sont associés à l’animation du dispositif et apportent leur technicité spécifique. La diffusion de la politique de la ville dans les services et ministères du Pays est un objectif à atteindre pour favoriser la complémentarité des crédits de droit commun et de la politique de la ville.

L’ensemble de ces acteurs constitue l’équipe opérationnelle de projet, ils veillent chacun au sein de leur collectivité à la diffusion des orientations du comité de pilotage du Contrat de ville pour une cohérence d’ensemble du projet urbain de cohésion sociale, et à sa mise en oeuvre au sein des quartiers prioritaires dans ses différentes déclinaisons thématiques.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer