Démarrage du 1er Comité technique de l’année 2018

La 1ère journée de Comité technique du Contrat de ville de l’agglomération de Papeete, conduite par la Présidente Tenuhiarii Faua et Titaua Joquel, Vice-présidente, a débuté, ce jeudi 1er mars, à 8h30, en présence des chefs de projet communaux, des représentants des autorités politiques du Pays et de l’Etat, dans les locaux du Syndicat mixte en charge du CDV.

Le Comité technique est une réunion de travail permettant d’examiner en deux journées, du jeudi 1er au vendredi 2 mars, les 169 dossiers déposés au CDV pour la 1ère programmation de l’année 2018. L’objectif de cet échange est de formuler des propositions en vue du Comité de programmation (instance en charge de la validation des dossiers de demande de subvention), prévu, vendredi 16 mars prochain.

La réunion a débuté par une présentation du budget prévisionnel 2018, faisant apparaitre les crédits alloués pour le financement des projets en fonctionnement d’un montant de 222 691 768 Fcfp (88% Etat et 12% Pays) et ceux octroyés pour l’investissement d’un montant de 71 599 045 Fcfp, dans le cadre du champ d’application de la Politique de la ville.

Cette année, l’enveloppe de la 1ère Programmation s’élève à 173 000 000 Fcfp, ce qui représente 78% du Budget. Le montant de la 1ère programmation est réparti sur l’ensemble des piliers soit 163 691 768 Fcfp pour le pilier cohésion sociale, 44 000 000 Fcfp pour l’Emploi et le développement économique et 13 000 000 Fcfp pour le pilier Cadre de vie et renouvellement urbain avec notamment un montant de 2 000 000 Fcfp consacré à la ligne Ingénierie et évaluation. Une subvention de 40 000 000 Fcfp sera prévue pour la 2ème programmation, 2 700 000 Fcfp seront réservés à la 3ème programmation et 7 000 000 Fcfp seront destinés à l’Appel à projets santé en co-financement avec la CPS.

Cette première réunion a porté sur les 118 projets du pilier cohésion sociale. La deuxième journée de Comité technique, prévue, vendredi 2 mars,  évoquera les 34 projets en investissement, les quatre projets du pilier Cadre de vie et renouvellement urbain d’un montant total de 4 193 686 Fcfp et les 14 projets du pilier Emploi et développement économique à hauteur de 47 892 936 Fcfp.